FALAISE

Des lycéens à la journée
sur la contraception

AVEC LE CPEF

Une journée d’information sur la contraception était organisée à Falaise au mois de septembre.
Elle a réuni en particulier des lycéens qui ont pu échanger sur le sujet.

Karine Briand, conseillère conjugale et familiale et Dr Hélène Hugla, médecin.

L e Centre de planification et d’éducation familiale (CPEF) du Calvados dépend des services de la Protection maternelle et infantile (PMI). Il propose des consultations médicales confidentielles, sans avance de frais et sans autorisation parentale pour les mineurs, autour des moyens de contraception, de la pilule d’urgence, du dépistage des infections sexuellement transmissibles, des demandes d’IVG et des IVG médicamenteuses jusqu’à 5 semaines de grossesse.
« Nos équipes effectuent également des interventions pour les groupes, dans les collèges, IME… sur l’éducation à la vie affective et sexuelle. Elles proposent aussi des rendez-vous pour des échanges individuels. De leur côté, les conseillères conjugales assurent des entretiens autour de la vie de couple et de la parentalité », précise le Dr Hélène Hugla, médecin au CPEF de Caen et Falaise.
Au titre de la prévention, le CPEF de Falaise a organisé, en septembre, dans le cadre de la journée mondiale de la contraception, une
réunion d’information ouverte à tous. Le thème en était « la contraception et la charge mentale ». Trois classes de lycéens ont assisté
aux débats.
« La contraception est encore souvent à la charge de la femme dans le couple. Nous souhaitions donc faire réfléchir les jeunes à la place que peut prendre l’homme. Nous constatons que de plus en plus de garçons se renseignent et accompagnent leur partenaire pour les demandes de contraception », ajoute Karine Briand, conseillère conjugale et familiale de Caen, Bayeux et Falaise.

Le CPEF dans le Calvados, c’est…

8 centres à Caen, Falaise, Vire, Lisieux, Cabourg, Bayeux, Honfleur et à l’Université de Caen. Ils sont composés de médecins, sages-femmes, secrétaires, conseillères conjugales et d’une assistante sociale.
Pour retrouver les coordonnées de ces centres : calvados.fr

Share This