OPÉRATION JEUNESSE
Découverte de l’art du slam :
les ados en parlent

La semaine slam, organisée pendant les vacances de février par le Département du Calvados dans la cadre de ses Opérations Jeunesse, a regroupé une vingtaine d’ados. Ils ont découvert avec le slam un nouveau mode d’expression qui les a vraiment séduits. Quatre d’entre eux nous en parlent.

Photos : ©Marina Olivier

Ékoué, élève de 15 ans au collège Clément Marot de Douvres-la-Délivrande, fréquente l’Espace Jeunes de Douvres tous les mercredis et vendredis et durant les vacances scolaires.
« Au début, je pensais que ça n’allait pas m’intéresser mais en fait, c’était trop bien ! Pour l’écriture, j’ai surtout parlé de ce que j’aime : les jeux vidéo et les jeux de société. J’ai pu écrire ce que je voulais et j’ai même échangé avec mes copains qui aiment jouer aussi comme moi. C’était intéressant. Pour l’atelier de mise en voix, je ne savais pas si j’arriverais à lire mes textes devant tout le monde. Mais en fait j’ai réussi et ça me donne confiance en moi ».
Chirine, 11 ans, élève du collège Sédar Senghor d’Ifs, vient tous les mercredis et pendant les vacances à l’Espace Jeunes de Soliers pour participer aux animations. Elle était ravie du thème choisi pour cette semaine au centre.
« J’avais parlé depuis un moment à notre animateur d’organiser quelque chose avec de l’écriture car j’adore ça. Chez moi, il m’arrive d’écrire sur ce que je fais ou sur ce que j’aime. Je laisse aller mon imagination. Alors, j’étais contente quand j’ai appris que le thème était le Slam. Je ne connaissais pas le nom mais j’avais déjà entendu des artistes. Et ça me plaisait. Pendant la semaine, j’ai écrit un texte sur l’amour : l’amour fraternel, le grand amour, le mariage, la séparation. La mise en voix m’a permis d’exprimer mes sentiments sur la scène. C’était cool. J’ai adoré ».
Swan, 12 ans, habite Cresserons. Inscrit au collège de Douvres-la-Délivrande, il fréquente régulièrement l’Espace Jeunes de la commune. S’il ne connaissait pas vraiment le nom « slam », il avait par contre déjà entendu slamer.
« Comme j’adore la musique et que je voudrais devenir DJ, j’ai écrit un texte sur cette passion. Ça m’a permis d’expliquer pourquoi j’aime ça. Nous en avons parlé ensuite avec les copains. J’ai trouvé aussi les ateliers très amusants. C’était sympa de faire travailler notre imagination. Nous devions par exemple compléter des phrases qui commençaient par ‘j’ose’ ou ‘je suis’. On a cherché des idées originales et on a bien ri tous ensemble ».
Vinciane, 13 ans, est élève au collège Clément Marot de Douvres-la-Délivrande et profite des activités de l’Espace Jeunes de Douvres le mardi et pendant les vacances scolaires.
« Je n’avais jamais entendu parler du slam et je ne savais pas en quoi ça consistait. J’ai beaucoup aimé l’atelier d’écriture car ça m’a permis de parler du sport que j’adore : l’athlétisme et d’expliquer à mes copains les disciplines que je préfère : le sprint et le saut en longueur. Ça fait deux ans que je m’entraîne et c’était l’occasion d’en parler avec tout le monde. C’est bien de pouvoir partager une passion. Pour la mise en voix, nous avons répété sur scène et ça m’a donné confiance en moi. J’ai appris à ne pas avoir peur du public ».

Lire notre reportage complet sur l’Opération slam dans le Calvados Magazine n° 138

Share This