Le 8 mars 1991, le Calvados et toute la France apprenaient avec stupeur le décès accidentel de Michel d’Ornano, renversé par une camionnette en traversant une rue de Saint-Cloud près de Paris. Pendant trois décennies, il avait été l’homme fort du Département du Calvados et de la Région, mais aussi un ministre engagé et reconnu.

lire la suite