L'E-magazine de votre Département

LES « BOUCHEES DU RECONFORT »
Un goûter dans les EHPAD
avec Cœur de Normands

LES « BOUCHEES DU RECONFORT »
Un goûter dans les EHPAD
avec Cœur de Normands

C’est sur une initiative du chef normand Michel Bruneau que le mouvement Cœur de Normands a offert aux EHPAD du Calvados un goûter le lundi 18 mai. Au menu de ce moment très particulier, les « Bouchées du réconfort », préparées par des cuisiniers, restaurateurs, et artisans de bouche de tout le département.

Une opération solidaire
et gourmande

L’idée : remercier le personnel des EHPAD et réconforter les 1 850 résidents confinés dans 23 EHPAD du Calvados. Pour cela, 26 cuisiniers, restaurateurs et artisans ont rejoint l’appel lancé par le chef Michel Bruneau afin de témoigner leur soutien. Parmi eux, 3 Meilleurs Ouvriers de France, 5 chefs étoilés, des pâtissiers, des biscuitiers, des chocolatiers, des hôteliers. Grâce à eux, ce sont aussi 600 membres des personnels des EHPAD qui ont été mis en avant dans cette opération.

Dire merci et apporter
du réconfort

« Nous avons voulu montrer notre solidarité avec les résidents des EHPAD qui se sont retrouvés isolés dans les établissements, parfois loin de leurs familles. Mais nous avons aussi voulu remercier le personnel soignant qui travaille sans relâche depuis le début de la crise sanitaire. Avec cette action « Bouchées du réconfort », nous souhaitions également mettre en avant ceux dont on parle moins mais qui sont essentiels au bon fonctionnement des établissements : techniciens, animateurs, directeurs, cuisiniers de la restauration collective, équipes de nettoyage», précise Michel Bruneau.

Une pause sucrée 100 % normande

Les participants à l’opération ont ainsi préparé avec beaucoup d’attention des centaines de goûters pour les pensionnaires et personnels des EHPAD du Calvados. Chacun d’entre eux a proposé une déclinaison personnelle autour de la compote de pommes normandes pour mettre sa petite touche, en accord avec les recommandations des directions des établissements. Dans un cadre strict de respect des règles de sécurité alimentaire, les résidents ont testé avec gourmandise les petits choux, entremets, crèmes, cakes, biscuits, galettes, brioches et autres chocolats et gourmandises.

En partenariat avec Silver Fourchette

Ce moment de réconfort a fait un peu oublier les angoisses de la covid-19 et du confinement. L’opération Cœur de Normands a été préparée en partenariat avec Silver Fourchette, association qui travaille avec les cuisiniers en EHPAD et intervient dans 30 départements avec le soutien des Agences régionales de santé (ARS). Silver Fourchette préconise une alimentation saine et équilibrée en donnant les clés pour faire évoluer les pratiques. Elle s’appuie également sur la gastronomie, expliquant que le plaisir de manger est tout aussi essentiel.

Les « Bouchées du réconfort », c’est :

300 kg de compote de pommes
3 000 madeleines Jeannette distribuées

Trois questions à Michel Bruneau, « cuisinier normand et fier de l’être »

Comment vous est venue l’idée de ce goûter solidaire ?

« En tondant ma pelouse ! Je repensais à ma marraine qui était en EHPAD il y a quelques années et j’avais toujours trouvé dommage qu’on ne mette pas plus en valeur les repas – qui sont de vrais moments de partage pour les personnes âgées – avec des menus plus gourmands pour donner un esprit festif. Nous étions en confinement et j’ai pensé que je pourrais essayer de mettre enfin ce projet en place. J’ai pris mon téléphone et appelé une partie des chefs que je connais. La plupart ont répondu favorablement. L’idée était un peu folle et sans eux rien n’aurait été possible. Je suis juste le metteur en scène, le chef d’orchestre. Tout le monde a participé à l’organisation ».

Quels ont été les retours, côté participants et côté résidents ?

« Tous les participants étaient ravis de l’accueil dans les EHPAD. Ils étaient heureux d’avoir donné le sourire aux personnes âgées. Du côté des résidents, la réponse était unanime : un grand merci ! Nous avons fait des photos extraordinaires. Certains EHPAD avaient joué le jeu à fond avec des fêtes dans les jardins ou de la musique. Tout le monde a passé un excellent moment. Et j’ai même envie de continuer… »

Dites-en un peu plus, nous sommes curieux !

« Pour tout vous dire, cette expérience m’a donné une idée. Je suis en train de réfléchir pour continuer ce partenariat, pour pérenniser l’opération dans les EHPAD. Un chef du Calvados pourrait venir parrainer un établissement et soutenir le cuisinier en lui donnant des idées pour améliorer les menus au quotidien. Nous avons été les premiers à organiser des goûters solidaires dans les EHPAD, pourquoi ne pas continuer ? »

Share This