L'E-magazine de votre Département

LE DÉPARTEMENT MOBILISÉ À VOS CÔTÉS, AVANT, PENDANT ET APRÈS LA PANDÉMIE

Jean-Léonce DUPONT

Président du Département du Calvados

Quelles ont été les actions du Département pendant le confinement ?

La crise de la Covid-19 est majeure, avec des conséquences humaines, sanitaires et économiques parfois dramatiques pour nombre d’entre nous. Le devoir de l’ensemble des élus de notre département est de vous accompagner à chaque étape de cet épisode inouï. Merci à toutes celles et ceux qui ont permis et permettent encore de lutter contre ce virus et ses conséquences, personnels soignants et médicaux en tête, mais aussi caissiers, commerçants, chauffeurs, ripeurs, agents du Département… Je salue leur courage et leur dévouement, leur capacité d’agir, leur solidarité et abnégation.
Pendant le confinement, nous avons mis en œuvre rapidement des moyens exceptionnels pour être au plus proche de vous et de vos besoins. Des mesures fortes ont été prises, en partenariat avec les services de l’État ou les collectivités territoriales (Région, Communes et Intercommunalités) que je remercie pour leur confiance.
Rôle de notre laboratoire « Labéo » dans le dépistage de la maladie, commande et mobilisation des agents des routes dans la distribution de masques, ouverture de collèges pour l’accueil des enfants des personnels exerçant une mission essentielle, maintien d’un accueil téléphonique dans les Circonscriptions d’Action Sociale et les CLIC, continuité des services essentiels de la PMI, renforcement de l’infrastructure de l’Environnement Numérique de Travail « l’Éduc de Normandie » ainsi que de la plateforme « É-tude », soutien à l’économie locale et au tissu associatif… Nous avons voulu une action forte, de proximité, au plus près de vos besoins et attentes.

Comment le Département joue-t-il son rôle de collectivité solidaire ?

Nous espérons tous que cette crise sanitaire inouïe soit désormais derrière nous. Après ce temps de l’urgence, nous avons immédiatement engagé des mesures pour l’après, afin d’amortir l’impact de cette crise sociale, mais surtout économique. Là encore, les élus du Département et nos services se mobilisent depuis plusieurs semaines. Notre volonté collective est d’aider le plus grand nombre, d’assurer le redémarrage, toujours au plus près de vos préoccupations. Solidarités humaines, éducation, aménagement routier, culture, tourisme, sports, environnement… Nos domaines d’intervention sont nombreux et variés.
À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles ; ainsi le Département active des fonds de soutien, par exemple pour les travailleurs non salariés (via une aide sociale dédiée). Notre rôle est également de soutenir l’investissement et de relancer l’ensemble de nos chantiers pour sauvegarder l’emploi. Nous avons également décidé le maintien du versement des subventions votées aux acteurs culturels et sportifs.

 

Que faut-il retenir de cette période inédite ?

Il va nous falloir, par ailleurs, accepter le choc budgétaire qui est devant nous, avec l’augmentation des dépenses sociales et la baisse inévitable de certaines de nos recettes ; notre bonne et saine gestion de ces dernières années, ainsi que nos choix politiques forts doivent nous permettre de passer ce cap difficile. Vous pouvez compter sur mon sens de la responsabilité et de mon total engagement sur le terrain de l’action.
Parallèlement, il ne faut pas négliger l’indispensable temps de la réflexion pour tirer les leçons et enseignements de ce malheureux épisode. Peut-être qu’une décentralisation plus forte et plus aboutie, avec davantage de liberté d’action pour nous, Département, qui connaissons bien notre territoire, aurait-elle été plus efficace ? Ces questions et bien d’autres méritent d’être posées.
D’aucuns souhaitaient, il y a encore peu de temps, la fin des Départements, certaines lois sont d’ailleurs venues malheureusement borner bon nombre de nos actions d’hier et qui auraient trouvé toute leur utilité dans ces contextes (je pense notamment à l’économie).
Aujourd’hui, le Département est plus que jamais debout, exerçant ses compétences majeures : que sont les solidarités humaines et territoriales. Il sera demain, dans ces temps nouveaux qu’il nous faut appréhender, force de proposition et de solutions pour, en proximité, répondre aux attentes des Calvadosiens : c’est sa force, mais aussi notre engagement politique à vos côtés.
Si l’année 2020 a perdu son printemps, d’autres saisons viendront, à commencer par cet été, différent de tous les autres. Le Calvados regorge de trésors, de richesses et partir à sa découverte est une belle promesse que je tiens à partager avec chacun d’entre vous.

 

Share This