L'E-magazine de votre Département

La commercialisation de
LA FIBRE OPTIQUE AVANCE

Le Département poursuit sa volonté de raccorder tous les Calvadosiens à la fibre optique.
Aujourd’hui, de nombreuses zones d’activités, des professionnels, des collectivités et des particuliers ont accès à la fibre et peuvent profiter d’un Internet rapide et performant. Témoignages de Calvadosiens.

Justine Frémont-Turgis

graphiste indépendante à Amayé-sur-Orne.

Lorsque nous avons décidé de faire construire, nous nous sommes renseignés sur les communes qui allaient être raccordées à la fibre. J’avais comme projet professionnel de travailler chez moi en tant que graphiste indépendante. Il me fallait une bonne connexion pour ne pas perdre de temps avec mes clients. Le raccordement du lotissement dans la commune d’Amayé-sur-Orne a pesé dans notre choix, c’est évident.
En attendant que notre maison soit raccordée, j’ai été obligée de faire un partage de la connexion 4G de mon téléphone et j’ai vraiment vu la différence ensuite avec la fibre. La vitesse de téléchargement est complètement différente que ce soit pour les documents que je reçois, pour les fichiers lourds que j’envoie ou pour les recherches que j’effectue.

Justine Frémont-Turgis

graphiste indépendante à Amayé-sur-Orne.

Lorsque nous avons décidé de faire construire, nous nous sommes renseignés sur les communes qui allaient être raccordées à la fibre. J’avais comme projet professionnel de travailler chez moi en tant que graphiste indépendante. Il me fallait une bonne connexion pour ne pas perdre de temps avec mes clients. Le raccordement du lotissement dans la commune d’Amayé-sur-Orne a pesé dans notre choix, c’est évident.
En attendant que notre maison soit raccordée, j’ai été obligée de faire un partage de la connexion 4G de mon téléphone et j’ai vraiment vu la différence ensuite avec la fibre. La vitesse de téléchargement est complètement différente que ce soit pour les documents que je reçois, pour les fichiers lourds que j’envoie ou pour les recherches que j’effectue.

Alexandra Lorin-Guinard,

directrice de l’établissement hôtelier
Les Jardins de Coppelia à Pennedepie

C’est impossible aujourd’hui d’avoir un hôtel sans un internet très haut-débit. Nous avons ouvert notre établissement fin 2019 avec comme objectif de proposer des séminaires à des entreprises et d’équiper toutes nos chambres de tablettes. Tout ceci est très consommateur d’Internet. Nous n’avons donc pas hésité à nous raccorder à la fibre dès que cela a été possible. Nous devions pouvoir répondre à la demande de la clientèle.
Nous avons dû faire des travaux pour aller jusqu’au nœud de raccordement optique mais nous ne regrettons pas d’avoir intégré ce point dans notre projet car nos clients sont aujourd’hui très satisfaits de la rapidité de connexion à Internet dans l’hôtel. Le très haut-débit est indispensable pour tous les nouveaux usages numériques.

Alexandra Lorin-Guinard,

directrice de l’établissement hôtelier
Les Jardins de Coppelia à Pennedepie

C’est impossible aujourd’hui d’avoir un hôtel sans un internet très haut-débit. Nous avons ouvert notre établissement fin 2019 avec comme objectif de proposer des séminaires à des entreprises et d’équiper toutes nos chambres de tablettes. Tout ceci est très consommateur d’Internet. Nous n’avons donc pas hésité à nous raccorder à la fibre dès que cela a été possible. Nous devions pouvoir répondre à la demande de la clientèle.
Nous avons dû faire des travaux pour aller jusqu’au nœud de raccordement optique mais nous ne regrettons pas d’avoir intégré ce point dans notre projet car nos clients sont aujourd’hui très satisfaits de la rapidité de connexion à Internet dans l’hôtel. Le très haut-débit est indispensable pour tous les nouveaux usages numériques.

31 COMMUNES RÉCEMMENT OUVERTES À LA COMMERCIALISATION

Argences, Bellengreville, Moult, Vimont,
Airan, Croissanville, Aunay-sur-Odon, Auvillars, Bonnebosq, Cambremer, Courseulles-sur-Mer,
Graye-sur-Mer, Isigny-sur-Mer, Cardonville,
Gefosse-Fontenay, Longueville, Osmanville,
Maizières, Le Mesnil-Auzouf, Montamy,
Saint-Pierre-Tarentaine, Saon, Bernesq, Saonnet, Trévières, Moyaux, Le Pin, Saint-Philbert-des-Champs, Grainville-sur-Odon, Missy et Noyers-Bocage.

SI VOTRE COMMUNE EST OUVERTE À LA COMMERCIALISATION, VOUS POUVEZ VÉRIFIER VOTRE ÉLIGIBILITÉ SUR WWW.FIBRE-CALVADOS.FR

Les travaux sont également en cours d’achèvement dans plusieurs secteurs : pays d’Auge, Bessin et Suisse normande notamment.Le déploiement est néanmoins perturbé par la crise sanitaire, même si une reprise progressive est à l’étude à l’heure où nous écrivons ces lignes. Les études peuvent continuer à être menées dans une certaine mesure, et celles des communes de la « phase 2 » viennent d’être finalisées ce qui permettra d’y engager le déploiement rapidement.

Durant cette période de confinement, les raccordements au réseau sont considérablement ralentis. Comme pour le déploiement, l’activité de raccordement devrait progressivement reprendre lors du déconfinement.

Durant cette période de confinement, les raccordements au réseau sont considérablement ralentis. Comme pour le déploiement, l’activité de raccordement devrait progressivement reprendre lors du déconfinement.

Covage poursuit la maintenance du réseau compte tenude l’augmentation du télétravail et de l’utilisation d’Internet.

Share This