Le Département, plus que jamais
SOLIDAIRE

Acteur principal de la solidarité sur son territoire, le Département se place aujourd’hui au cœur de l’action pour accompagner les Calvadosiens dans cette période marquée par les difficultés et l’incertitude. Alors que l’épidémie de Covid-19 provoque une crise sanitaire, économique et sociale sans précédent, le Département se mobilise, s’adapte, se renforce et agit pour se mettre, davantage encore, à l’écoute des Calvadosiens et répondre à leurs besoins quotidiens.

© Stéphanie Machefert

L’une des missions et responsabilités principales du Département du Calvados est la solidarité au bénéfice de tous. Au-delà des aides qu’il propose régulièrement dans le cadre de ses missions, le Département, à l’heure où nos territoires et les Calvadosiens vivent des problématiques économiques et sociales sans précédent, renforce et engage des actions afin de secourir des situations de fragilité et de détresse directement générées par la terrible crise sanitaire que traverse notre pays. À travers ses actions permanentes et celles qu’il met en place en réponse à la crise de Covid 19, le Département traduit sa volonté forte d’être toujours au plus près des populations quels que soient leurs besoins et leurs difficultés ».

1 000
bénéficiaires du RSA supplémentaires depuis janvier 2020

41 900
personnes accueillies en circonscriptions d’action sociale chaque année

11
circonscriptions d’action sociale dans le Calvados

14 968
bénéficiaires de l’APA

432 millions d’€
consacrés à l’action sociale (Budget février 2020)

Solidaire DES ACTIFS

Qu’ils soient salariés, travailleurs indépendants, agriculteurs, auto-entrepreneurs ou encore chefs d’entreprise, le Département soutient les actifs en difficulté ou fragilisés par la crise sanitaire.

UNE AIDE POUR LES TRAVAILLEURS NON-SALARIÉS

Alors que beaucoup d’entre eux ont perdu une partie ou même la totalité de leurs activités, une prestation sociale exceptionnelle de 567€ a été versée aux travailleurs non-salariés et apparentés.

UN PASS NUMÉRIQUE

Le Département, en co-financement avec l’État, a acheté 200 pass numériques donnant droit à des heures de formation auprès d’organismes labellisés à destination des personnes qui souhaitent être plus à l’aise dans les démarches en ligne.

Pascale Cauchois, secrétaire accueil social

Les personnes qui nous appellent sont des actifs, salariés ou non-salariés, de tout âge et de toute catégorie socio-professionnelle, qui souhaitent avoir des renseignements selon leur situation. Chaque cas est unique et spécifique. Certaines personnes ont des situations professionnelles qui se dégradent… Tout le monde doit s’autoriser et se donner la possibilité d’accéder à la solidarité et aux chèques solidaires du Calvados. »

© Laurent Besnehard

Corine Mentzel, aide à domicile

Mon activité a été stoppée net pendant le premier confinement. J’ai perdu beaucoup de clients. J’ai eu connaissance de cette aide et j’ai monté le dossier avec quelqu’un du Département. C’était très simple. Deux semaines après, j’avais mon chèque de 567€. Cette aide a été utile et est apparue comme une petite étincelle dans cette période difficile. J’ai eu le sentiment que quelqu’un s’intéressait à nous et que l’on était moins isolés. Je remercie le Département car on ne nous a pas laissé tomber. »

DES CHÈQUES SOLIDAIRES CALVADOS POUR LES TRAVAILLEURS FRAGILISÉS

Cette aide financière d’urgence peut être attribuée par le Département du Calvados pour soutenir les travailleurs salariés du secteur privé ou non-salariés impactés par la crise sanitaire et les aider à payer certaines dépenses de la vie quotidienne. Elle se présente sous la forme d’un chéquier d’accompagnement pré-payé de 400 € contenant 16 chèques d’une valeur de 25€. Ce chéquier, qui contribue à soutenir le pouvoir d’achat des Calvadosiens et la consommation locale, permet d’effectuer des achats de première nécessité. Ce dispositif ouvert jusqu’au 24 décembre est accessible sur calvados.fr
En cas de questions : 02 14 47 57 14.

DES CONSULTATIONS MÉDICALES POUR LES MOINS DE 6 ANS

Les consultations sont proposées dans les centres médico-sociaux et dans le bus des 0-6 ans par des médecins et des infirmières puéricultrices pour tous les enfants de moins de 6 ans. Elles ont pour objectif le suivi et la surveillance de la croissance et du développement physique, psychomoteur et affectif de l’enfant. Elles sont le lieu d’accompagnement et de conseils autour de la santé, vaccination, croissance, allaitement, alimentation, sommeil… Le bus itinérant de consultations PMI permet d’aller à la rencontre des Calvadosiens pour proposer des consultations au plus près des familles.

Solidaire DES FAMILLES

Soucieux de garantir l’équilibre familial alors que la crise sanitaire se prolonge et met les foyers en difficulté, le Département aide les familles à subvenir aux besoins des enfants et des jeunes.

Margot Gillard, jeune diplômée

J’ai eu ma licence professionnelle en industrie agroalimentaire en juillet. J’ai cherché du travail mais cela a été plus compliqué que je ne pensais et avec la crise sanitaire, ça peut prendre encore du temps. J’ai vu sur les réseaux sociaux que le Département aidait les jeunes diplômés et comme je correspondais aux critères, j’ai fait ma demande en ligne. J’ai eu la réponse au bout de quelques jours et j’ai reçu le chèque une ou deux semaines après. J’étais très contente ! Merci au Département d’avoir pensé à nous ! »

DES SECOURS EXCEPTIONNELS POUR ÉLEVER SES ENFANTS

Parce que certaines familles rencontrent des difficultés sociales et éducatives susceptibles de compromettre gravement l’équilibre familial, le Département peut proposer un secours exceptionnel aux femmes enceintes et aux familles ayant à leur charge des mineurs et jeunes majeurs de moins de 21 ans afin de leur permettre d’assurer l’entretien, l’éducation ou la sécurité de l’enfant.

LE CHÈQUE D’ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ

Ce chèque permet d’assurer un minimum vital dans les situations extrêmes par l’achat de denrées alimentaires et de produits d’hygiène corporelle pour répondre rapidement aux besoins des enfants.

DES PRIMES « COVID 19 » POUR LES PROFESSIONNELS DE L’ENFANCE ET DE L’AUTONOMIE

Le Département a souhaité témoigner sa reconnaissance à plus de 3 500 professionnels œuvrant dans le champ de l’autonomie et de la protection de l’enfance pour leur engagement total, par l’attribution d’une prime exceptionnelle « Covid-19 ».

UNE AIDE DE 250 € POUR LES JEUNES DIPLÔMÉS

Afin d’aider les jeunes diplômés freinés dans leur recherche d’emploi à cause de la crise sanitaire, une allocation d’insertion de 250 € leur a été attribuée.

UN RENFORT POUR LES ÉTUDIANTS LES PLUS EN DIFFICULTÉ

Pour aider les étudiants à faire face à la perte de leurs petits revenus à travers les jobs étudiants et les stages rémunérés, le Département va leur réserver des chéquiers Solidaires Calvados pour leurs achats de première nécessité.
La diffusion de cette aide sera prise en charge par le CROUS.

DES MASQUES POUR LES COLLÉGIENS

Après une première distribution au printemps dernier, le Département a de nouveau accompagné les familles à la rentrée de septembre en fournissant deux masques en tissu, lavables et réutilisables, homologués AFNOR, à chaque élève de 6e. Un réassort de masques vient d’être effectué pour les autres collégiens.

UN ACCOMPAGNEMENT POUR LES JEUNES DE 16 À 21 ANS CONFIÉS À L’AIDE SOCIALE À L’ENFANCE

Une aide a été créée pour les soutenir dans le financement de projets afin de favoriser leur insertion et débuter leur vie de manière autonome.

UN RENFORT POUR LES 18-25 ANS

Le fonds départemental d’aide aux jeunes, destiné à apporter des secours pour faire face aux besoins urgents et essentiels des 18-25 ans dans le cadre de leur insertion, va être abondé de 50 000 € pour répondre à l’augmentation des demandes de ces jeunes, très durement impactés par la crise économique. Parallèlement, le plafond d’intervention individuel va passer de 1 000 à 1 400 € et, au cas par cas, des chèques Solidaires Calvados pourront également être alloués en fonction des besoins essentiels.

UN SOUTIEN AUX COLLÉGIENS BOURSIERS

Alors que les élèves boursiers représentent plus de 23 % des collégiens calvadosiens, une augmentation exceptionnelle de 50 % va être appliquée à chaque bourse d’enseignement afin de couvrir partiellement ou totalement les frais liés à la restauration scolaire. Budget prévu : 1.5 M d’€

© Thierry Houyel

UN RENFORT POUR LES ÉTUDIANTS LES PLUS EN DIFFICULTÉ

Pour aider les étudiants à faire face à la perte de leurs petits revenus à travers les jobs étudiants et les stages rémunérés, le Département va leur réserver des chéquiers Solidaires Calvados pour leurs achats de première nécessité.
La diffusion de cette aide sera prise en charge par le CROUS.

Le Département près de chez vous

Le Département vous accompagne au quotidien, à travers ses 11 circonscriptions d’action sociale.
N’hésitez pas à vous y rendre ou à contacter la plus proche de chez vous !

USDA centre – Caen : 02 31 15 23 00
USDA Sud – Caen : 02 31 35 28 44
USDA nord – Hérouville-Saint-Clair : 02 14 47 51 00
Circonscription Caen-Est – Colombelles : 02 31 35 15 53
Circonscription Caen-Ouest – Douvres-la-Délivrande : 02 31 37 66 14
Circonscription Bessin – Bayeux : 02 31 51 38 00
Circonscription Pays d’Auge-Nord – Pont-l’Évêque : 02 31 65 63 85
Circonscription Pays d’Auge-Sud – Lisieux : 02 14 47 54 00
Circonscription Falaise – Falaise : 02 31 41 64 65
Circonscription Bocage – Vire Normandie : 02 14 47 52 50
Circonscription Pré-Bocage – Évrecy : 02 31 08 32 70

Laurent Guérin, Président d’Eolia Normandie à Colleville-sur-Mer

Notre structure propose des activités de sports nature telles que stand up paddle, char à voile, catamaran, longe côte… Chaque enfant du Calvados peut bénéficier d’un bon de 40 € pour faire une activité de sports nature pendant 2 heures. L’objectif de cette opération coup de pouce mise en place par le Département est d’aider les structures à passer le cap de l’effet Covid et d’inciter les jeunes à venir dans les clubs pour pratiquer une activité sportive. Cette opération va nous aider à rebondir et montre la volonté du Département de nous soutenir. »

Solidaire DES PLUS FRAGILES

Chef de file des solidarités humaines, le Département poursuit sa mobilisation pour protéger les plus fragiles et subvenir aux besoins essentiels des Calvadosiens touchés par la précarité.

© Greg Wait

UN SOUTIEN AUX ASSOCIATIONS LUTTANT CONTRE LA PAUVRETÉ

Après un doublement de ses aides en septembre dernier, le Département du Calvados renforce à nouveau fortement son soutien aux associations de lutte contre la pauvreté afin de les aider dans leurs actions menées auprès des plus démunis et à faire face à la crise et à l’intensification de leurs missions.
1 250 chéquiers Solidaires Calvados leur sont également confiés pour toucher les publics en grande précarité.

LE FONDS DE SOLIDARITÉ POUR LE LOGEMENT (FSL)

Ce fonds permet la prise en charge des frais d’accès au logement (dépôt de garantie, premier mois de loyer, frais d’agence, de bail…) jusqu’à 80 % de la dépense sous forme d’un prêt et de la dette de loyer (prêt et/ou subvention).

DES AIDES À L’HABITAT

Depuis de nombreuses années, le Département apporte un soutien financier aux ménages aux ressources modestes dans les différentes étapes de leur vie associées à l’habitation principale. Aide pour l’achat, la construction, pour réaliser des travaux visant à améliorer l’habitat, à réduire les dépenses d’énergie et à rendre plus accessibles les pièces d’eau et les pièces à vivre et aider en cas de difficultés de remboursement du prêt accession (sous certaines conditions)

LE FONDS PERSONNES EN DIFFICULTÉ

Parce qu’un accident de la vie (rupture, décès, perte d’emploi, attente de droits…) peut provoquer une situation de précarité, le Département peut proposer une aide financière ponctuelle.

LA CARTE ÉMERAUDE

Avec le dispositif carte Émeraude, le Département offre une prise en charge de la moitié du coût du tarif Bus Vert, sur le réseau des bus verts, pour les personnes aux ressources modestes.

© Emmanuel Blivet

AIDE FINANCIÈRE INDIVIDUELLE D’INSERTION

Les aides financières individuelles à l’insertion visent à faciliter la mise en œuvre de parcours d’insertion sociale ou professionnelle des bénéficiaires du RSA notamment dans les domaines de la mobilité du logement, de la garde des enfants et des équipements professionnels.

LE FONDS DE SOLIDARITÉ ÉNERGIE

Afin de permettre aux personnes rencontrant des difficultés face à des impayés d’électricité, de gaz ou d’eau, le Département peut accorder des aides sous forme de subvention pour l’énergie et le gaz, et sous forme de subvention et d’abandon de créance des distributeurs pour l’eau.

FAVORISER L’ACCÈS AU SERVICE TÉLÉASSISTANCE CALVADOS

Afin de faire bénéficier un maximum de personnes de ce service d’écoute et d’assistance pour les personnes âgées ou en situation de handicap pendant la crise sociale, le Département propose la gratuité des mois de décembre, janvier et février à tout nouveau souscripteur.

© Florence Grall – Studio 101

DES PRIMES « COVID 19 » POUR LES ACCUEILLANTS FAMILIAUX

Deux nouvelles catégories de professionnels vont, elles aussi, bénéficier d’une prime de 500 € : les 141 accueillants familiaux qui accueillent dans le Calvados 238 personnes âgées et/ou handicapées et les professionnels des résidences autonomie.

Solidaire DES PERSONNES en PERTE D’AUTONOMIE

Alors qu’il relève le défi de l’autonomie des personnes âgées et handicapées chaque jour, le Département renforce ses actions auprès des plus vulnérables pour préserver la dignité de chacun et garantir la cohésion sociale.

L’ALLOCATION PERSONNALISÉE D’AUTONOMIE

L’APA, versée par le Département du Calvados, est destinée à financer les aides permettant aux personnes âgées de plus de 60 ans en perte d’autonomie de s’acquitter du forfait dépendance lorsqu’elles résident en EHPAD ou de se maintenir à domicile.

LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP

Cette aide financière versée par le Département du Calvados permet de rembourser les dépenses liées à la perte d’autonomie de la personne en situation de handicap. La PCH comprend 5 formes d’aides : humaine, technique, aménagement du logement, transport, aide spécifique ou exceptionnelle et animalière.

L’AIDE AUX AIDANTS

Membre de la famille, ami, voisin… nombreux sont ceux qui aident quotidiennement ou de manière régulière un proche en perte d’autonomie, qu’il soit âgé ou en situation de handicap, à son domicile. Afin de prévenir leur épuisement et de les aider à soutenir ceux qui en ont besoin, le Département propose un soutien et un accompagnement aux aidants à travers plusieurs actions et dispositifs.

L’APPUI AUX SERVICES D’AIDE ET D’ACCOMPAGNEMENT À DOMICILE (SAAD)

• Le Département a soutenu la baisse d’activité des Services d’aide et d’accompagnement à domicile liée à la première période de confinement, durant laquelle les interventions essentielles au maintien à domicile des personnes âgées et des personnes en situation de handicap par le versement de la compensation des heures non réalisées, se sont poursuivies.
• Le Département a souhaité témoigner toute sa reconnaissance aux personnels des Saad pour leur engagement lors du confinement par le versement d’une prime Covid d’un montant de 1 000 €, cofinancée par l’État.

DES TABLETTES POUR GARDER LE CONTACT DANS LES EHPAD

Le Département a procédé à l’achat de 290 tablettes pour favoriser les communications numériques, rompre l’isolement et développer des activités thérapeutiques auprès des personnes âgées et en situation de handicap dans les EHPAD, USLD et résidences autonomie.

Share This