Calvados Magazine - 137 : Hiver 2019

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Merci pour votre abonnement.

Envoyer Fermer

Merci pour votre abonnement.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Omaha-patrick-henry.jpg © Patrick Henry
Retour En avant

Un sentier d'interprétation à Omaha Beach

Le Département du Calvados lance son projet de requalification du site d’Omaha Beach dans lequel il prévoit l’aménagement d’un sentier d’interprétation historique. Une opération menée en partenariat étroit avec l’American Battle Monuments Commission (ABMC) et le Conservatoire du littoral.

Dans le cadre de son plan vélo, le Département du Calvados aménage progressivement les itinéraires structurant son territoire. Aujourd’hui, près de 500 kilomètres d’itinéraires ont été réalisés. L’itinéraire littoral, entre Honfleur et Grandcamp-Maisy, constitue l’un des axes prioritaires de ce plan s’inscrivant dans le cadre national de la « Vélomaritime », partie française de l’itinéraire cyclable Eurovélo 4 qui relie Dunkerque à Roscoff. Alors que le Département a aménagé la section reliant Vierville-sur-Mer à Sainte-Honorine-des-Pertes en 2013, la partie entre Saint-Laurent-sur-mer et Colleville-sur-mer présente aujourd’hui une interruption.

Un partenariat emblématique

Le projet initial de voie verte n’ayant pas été retenu, compte tenu de la proximité immédiate du Cimetière Américain de Normandie à Colleville-sur-Mer, le Département a réuni le Conservatoire du littoral et l’American Battle Monuments Commission (ABMC), agence fédérale américaine en charge de la gestion des cimetières militaires et monuments américains à l’étranger. Ensemble, ils ont défini un nouveau projet partagé préservant et valorisant à la fois le patrimoine historique et le patrimoine naturel, tous deux remarquables.

Une opération d’envergure

Fort de l’accord des trois parties, renforçant la prise en compte des enjeux historiques ainsi que ceux liés à la préservation du patrimoine naturel du site, le projet aujourd’hui enrichi vise à repenser le domaine situé entre le cimetière et la plage et à mettre en valeur l’espace dunaire exceptionnel du site d’Omaha Beach. Il comporte trois objectifs que sont la réalisation d’un sentier d’interprétation historique, une continuité de la « Vélomaritime » et la renaturation d’une partie du massif dunaire.
Alors que des travaux de débroussaillage viennent de débuter sur le site pour permettre l’établissement d’un projet détaillé courant 2020, les travaux devraient être réalisés à l’automne 2021.

Un projet, 3 objectifs

Le sentier d’interprétation historique

Situé au nord du Cimetière Américain de Normandie, en proximité de la plage d’Omaha Beach, le sentier, d’une longueur de 1,7 km, offrira aux visiteurs un contenu de médiation au plus près des événements du 6 juin 1944, complémentaire au centre d’interprétation du cimetière. Afin de respecter l’espace dédié au recueillement, il sera ouvert aux piétons et aux cyclistes « pied à terre » et sera couvert d’une implantation végétale à plus de 90 % afin de ne pas être visible depuis le cimetière.

La continuité cyclable de la « Vélomaritime »

D’un linéaire de 6,4 km, elle contournera le cimetière par le sud en empruntant les voies existantes (routes secondaires, chemins ruraux). Les dénivelés assez prononcés, en feront, sur cette section, un parcours plutôt destiné à des usagers cyclosportifs.

Une opération exemplaire : la renaturation du massif dunaire

Le site d’Omaha Beach possèdant l’un des rares massifs dunaires actifs du Calvados, l’opération vise à redonner un caractère naturel aux espaces libérés en étendant le massif dunaire existant vers l’Est sur environ 2 ha.

Découvrez les photos du projet

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CalvadosDep_logotype_bandeau-horizont.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même