Calvados Magazine - 137 : Hiver 2019

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Merci pour votre abonnement.

Envoyer Fermer

Merci pour votre abonnement.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

niches-a-veaux9.jpg © Pascal Lecœur
Christian-Hauret-crCdit-e.-Blivet-.jpg
© Emmanuel Blivet

Parole d'élu

« Si le Département du Calvados a retenu les niches à veau dans les petits investissements éligibles à son programme d’aide, c’est pour en rendre accessible l’achat à un plus grand nombre d’exploitants. Sur l’ensemble des exploitations ayant acheté des niches à veau dans le cadre du programme départemental d’investissement, plus de 60 % ont constaté une diminution de la mortalité des veaux. »

Christian HAURET, Conseiller départemental du Calvados (canton d’Aunay-sur-Odon)

Retour En avant

Agriculture

Des niches pour diminuer la mortalité des veaux

À travers sa politique agricole, le Département traduit sa volonté de contribuer à la qualité sanitaire des élevages du Calvados. Ainsi, depuis la mise en application de la loi NOTRe en 2017 et la présentation de ses nouvelles actions en faveur de l’agriculture, il a subventionné 744 demandes d’aide pour « un projet agricole inférieur à 10 000 € HT ».

Avec plus d’une exploitation sur deux, les élevages représentent une part importante de l’activité agricole du département. L’élevage bovin domine tant en nombre d’exploitations qu’en nombre d’animaux. Cependant, malgré une forte adhésion des éleveurs aux questions sanitaires, le Calvados présente un taux élevé (14 %) de mortalité des veaux âgés d’une à trois semaines. Cette surmortalité est, en grande partie, liée à des maladies respiratoires. Conscient qu’une bonne santé des animaux est le gage d’une meilleure rentabilité pour les exploitations calvadosiennes et par là même l’assurance de leur pérennité, le Département a choisi de contribuer à l’amélioration sanitaire des élevages dans le cadre de sa politique agricole en proposant un programme annuel d’aide de 1 100 000 €. Ainsi, il soutient les éleveurs dans l’achat d’investissements spécifiques tels que les niches à veau qui permettent de séparer les animaux les uns des autres dès leur plus jeune âge et ainsi d’endiguer la propagation des maladies. En 3 ans, le Département a ainsi subventionné 169 dossiers d’aides pour des niches à veau pour un montant global de 335 986 €.

Témoignage

Édouard Chesnel - Exploitant agricole à Saint-Germain-de-Tallevende

« Nous avons perdu 90 veaux sur 300 l’année dernière et ce malgré l’intervention régulière du vétérinaire. La demande de subvention auprès du Département est très simple ce qui nous a incité à acheter des niches à veau. J’en ai installé 22 et depuis, nous avons beaucoup moins de souci, le taux de mortalité de nos animaux est passé de 30 % à 2 %. J’ai reçu 3 990 € d’aide du Département, soit 40 % du montant de l’achat. J’estime avoir rentabilisé l’investissement en moins d’une année ».

Nouveau

Une plateforme pour faciliter la demande en ligne.
Depuis le mois de septembre, les exploitants agricoles peuvent se connecter directement sur https://teleservices.calvados.fr pour effectuer facilement leur demande en ligne et suivre leur dossier étape par étape.

Parole d'élu - Christian Hauret

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CalvadosDep_logotype_bandeau-horizont.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même