Calvados Magazine - 129 : Hiver 2017‑2018

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

IMG_8230.jpg

Quelques chiffres

2 000 € accordés par le Département au titre des projets Initiatives Jeunes

250 000 personnes touchées par la maladie de Crohn

80 000 € de budget pour la course avec un accompagnement du Département en 2017 et 2018

Crohn par Pierre‑Louis Attwell

La maladie de Crohn est une inflammation chronique de la paroi intestinale. Certaines personnes ne peuvent plus travailler ou faire du sport. D’autres sont atteintes plus légèrement comme moi. L’essentiel est d’essayer de stabiliser la maladie.

Retour En avant

Nautisme

« Vogue avec un Crohn », un défi sportif et humain

En 2018, Pierre‑Louis Attwell prendra le départ de la Solitaire Urgo Le Figaro. Un véritable défi soutenu par le Département pour ce jeune homme atteint de la maladie de Crohn.

Âgé de 21 ans, Pierre‑Louis Attwell navigue depuis l’âge de 7 ans avec sa famille passionnée de voile. « Au fur et à mesure, c’est devenu une passion et j’ai décidé d’en faire mon métier puis de participer à des courses », confie le jeune homme.

Après avoir intégré la section sportive « habitable » du Cercle nautique d’Honfleur, Pierre‑Louis Attwell devient moniteur de voile. C’est la chance qui lui fait croiser le chemin de Claire Pruvot. « Grâce à Claire, j'ai découvert la course au large et j’ai eu envie de monter mon projet. Elle m’a invité à venir préparer son bateau en 2016 à Deauville. J’ai pu voir de façon très concrète ce que représente une course au large. »

« Porter un message d’espoir »


En décembre 2016, il présente son projet : participer à la Solitaire Urgo Le Figaro en soutenant l’association « François Aupetit », une fondation médicale qui soulève des fonds pour la recherche sur la maladie de Crohn. « Je suis concerné par cette maladie et il m’a semblé évident de profiter de cette portée médiatique pour faire connaître l’association, son but et ses espoirs. Je souhaite partager cette aventure, véritable défi sportif et solidaire. »

Le laboratoire Mayoly Spindler, qui développe la recherche sur le traitement de la maladie de Crohn, participe au financement du projet de Pierre-Louis Attwell.

Quelques chiffres Crohn par Pierre‑Louis Attwell

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CalvadosDep_logotype_bandeau-horizont.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même