Calvados Magazine - 135 : Été 2019

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Merci pour votre abonnement.

Envoyer Fermer

Merci pour votre abonnement.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Expression libre

  • groupe-UDC-3.jpg

    Groupe majoritaire, centristes et indépendants

    En nos qualités de conseillers départementaux, élus de proximité, nous allons à la rencontre de structures et d’associations afin de leur présenter notre nouveau plan départemental de l’insertion. Après le schéma de l’autonomie à l’attention des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, nous avons souhaité confirmer et amplifier notre mobilisation auprès des personnes en difficulté, avec toujours pour objectif de proposer un accompagnement plus efficace au quotidien.

    La concertation est notre méthode. En effet, ce plan a été construit en lien avec l’ensemble des acteurs locaux, sans qui nous ne pouvions effectivement mettre en place la totalité de nos actions. Nourri par l’expertise de nos services, c’est un plan innovant, pragmatique et concret que nous vous présentons.

    Son ambition se traduit notamment par un financement important :14 millions d’euros par an, soit près du double de la moyenne nationale. Avec l’ensemble des prestations RSA, ce sont plus de 96 millions d’euros par an qui sont ainsi destinés à l’insertion des Calvadosiens.

    Cet accompagnement social et professionnel est notamment réalisé par nos agents des circonscriptions d’action sociale, en partenariat avec une soixante de structures, permettant ainsi de mailler le territoire au service des 58 400 demandeurs d’emploi que compte notre département.

    Ce plan se traduit par quatre grands enjeux :

    • Une orientation et une contractualisation plus rapide !

    En effet, parmi les 14 314 bénéficiaires du RSA, 56 % sont aujourd’hui en contrat avec le Département. Notre volonté est d’améliorer l’accompagnement en nous fixant deux objectifs : 1 mois pour être orienté, 2 mois pour contractualiser. Cet objectif ambitieux permettra, à terme, de lisser les délais qui peuvent aujourd’hui aller de 1 à 6 mois.

    • Une sortie du RSA au plus vite !

    Parce que cette situation ne doit demeurer qu’un passage avant le retour à la vie active, nous avons comme volonté d’apporter des solutions au plus près des besoins par un accompagnement plus développé, lever les freins à l’emploi en optimisant les dispositifs existants (logement, santé, mobilité) et renforcer les actions permettant un retour rapide à l’emploi tels que les chantiers d’insertion.

    • L’insertion c’est apporter une aide à chacun !

    En ce sens, nous voulons développer un réseau départemental d’inclusion numérique, permettant à ceux qui se sentent mis à distance par la dématérialisation de reprendre la main, et nous allons travailler à la mise en place de mode de garde ou de mises en activités professionnelles progressives afin de permettre aux jeunes parents de trouver un emploi.

    • L’insertion c’est l’affaire de tous ! Et, en premier lieu du Département, en qualité de « chef de file » des solidarités aux personnes ! C’est pour cela que nous favoriserons les clauses d’insertion dans nos marchés publics (collèges, ENS, etc.). Aussi, nous créerons des liens avec les entreprises en développant l’aide à l’embauche et au tutorat. Cette liste d’engagements et d’objectifs étant loin d’être exhaustive, retrouverez l’intégralité de notre plan.

    Nous sommes mobilisés mais c’est ensemble que nous réussirons l’insertion et l’inclusion numérique !


    Jean-Léonce Dupont Président du groupe MCI Bernard Aubril, Erwann Bernet, Paul Chandelier, Xavier Charles, Olivier Colin, Hubert Courseaux, Sophie Simonnet, Valérie Desquesne, Clara Dewaële-Canouel, Audrey Gadenne, Patricia Gady-Duquesne, Christian Hauret, Sylvie Jacq, Michel Lamarre, Virginie Le Dressay, Sylvie Lenourrichel, Sylviane Lepoittevin, Mélanie Lepoultier, Claude Leteurtre, Véronique Maymaud, Colette NouvelRousselot, Angélique Périni, Michel Roca

  • DEMOCRATEREPU-PROGRE.png

    Groupe DRP

    Le Calvados a été le centre du monde à l’occasion des commémorations du 75ème anniversaire du Débarquement.

    Une occasion unique de mettre en évidence ses atouts considérables et de rappeler la nécessité d’une Europe forte, soucieuse du respect des nations et des peuples qui la composent, mais assumant aussi sa responsabilité dans l’équilibre mondial. Les élections européennes ont aussi montré l’aspiration de nos concitoyens à une prise en compte plus forte des enjeux environnementaux.


    Cette préoccupation majeure doit maintenant structurer nos politiques publiques à tous les niveaux de l’État et des collectivités.


    Marc Andreu Sabater Président du groupe « Démocrate, Républicain et Progressiste » Avec Coralie Arruego, Florence Boulay et Marie-Christine Quertier

  • groupe-socialiste.jpg

    Groupe Socialiste

    Que retenir des dernières élections européennes ? D’abord que le Calvados n’échappe pas à la tendance nationale, c’est à dire la forte chute des Républicains dont les voix ont été captées par La République en Marche et le Rassemblement National et la percée d’Europe Écologie Les Verts comme en 2009.

    Ces résultats confirment à nouveau la nécessité de rassembler les forces de gauche et de travailler à un projet commun autour de l’urgence sociale et écologique. En plus de la dépense publique, de la sécurité et de la solidarité, l’écologie est une préoccupation essentielle de nos concitoyens. Celles et ceux qui subissent les plus lourdes conséquences du modèle de développement libéral en termes de santé, de qualité de vie et de pouvoir d’achat sont à la fois les personnes les plus modestes et les plus éloignées des services publics. Nous, conseillers départementaux de gauche, sommes les représentants d’une collectivité qui doit agir au quotidien pour construire une société plus solidaire, plus écologique et plus démocratique. Garants des solidarités sociales et territoriales, les Départements demeurent les premiers remparts face à la crise sociale que connaît notre pays. Prise en charge de la perte d’autonomie liée à l’âge ou au handicap, gestion du revenu de solidarité active pour les personnes éloignées de l’emploi, entretien et équipement des collèges, aides aux collectivités… telles sont nos principales missions. Exerçons les pleinement !


    Gilles Déterville, Président du groupe socialiste Salyha Achouchi, Marc Bourbon, Antoine Casini, Corinne Feret, Edith Heuzé, Bertrand Havard, Christian Pielot, Jézabel Sueur, Eric Vève

  • OK-Groupe-des-republicains-et-apparentes.jpg

    Groupe Républicains et apparentés

    Découvrir un département à vélo est de plus en plus demandé par les touristes, à tel point que l’on parle maintenant de « cyclotourisme ». Or, avec toutes ses richesses naturelles, patrimoniales et historiques le Calvados dispose des atouts nécessaires pour attirer ce tourisme d’un genre nouveau. C’est pour cela que la majorité départementale a adopté son nouveau plan vélo avec l’ambition de faire du Calvados « une destination vélo ». Celui-ci prévoit par exemple, de créer des itinéraires s’intégrant aux grands itinéraires nationaux ou Européens. Ce sera le cas de la véloroute littorale qui longera toute la côte du Calvados d’ici à trois ans et qui permettra de relier Kiev à Roskoff à vélo. Plus localement ce plan prévoit aussi la création de boucles locales thématiques, historiques ou culturelles réparties sur tout le département.


    Mais l’utilisation du vélo doit aussi être favorisée pour les déplacements quotidiens des Calvadosiens. Après avoir créé plus de 450 km de pistes cyclable depuis 2004, ce nouveau plan vélo a aussi pour objectif de favoriser l’utilisation du vélo pour les petits déplacements quotidiens des habitants dont les enfants qui pourront plus facilement se rendre à leur collège, à vélo et en toute sécurité. C’est ce principe « d’économie verte » qui consiste à faire du respect de l’environnement un facteur de développement économique et non celui d’écologie punitive que nous soutenons !


    Cédric Nouvelot Président du groupe Républicains et apparentés Christine Durand, Michel Fricout, Béatrice Guillaume, Patrick Jeannenez, Philippe Laurent, Sébastien Leclerc, Véronique Martinez, Patrick Thomines, Claire Trouvé, Ludwig Willaume, Stéphanie Yon-Courtin

CalvadosDep_logotype_bandeau-horizont.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même