Calvados Magazine - 136 : Automne 2019

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Merci pour votre abonnement.

Envoyer Fermer

Merci pour votre abonnement.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Pratiquer à tous les niveaux

Soutenir la pratique équestre à tous les niveaux et la rendre accessible à tous les publics est l’un des enjeux majeurs du nouveau plan départemental.

  • Vidéo

  • Dans les collèges

    Le Département soutient la pratique sportive des élèves et particulièrement l’ouverture aux activités physiques de pleine nature. Les activités équestres sont encouragées sur le temps de l’Education Physique et Sportive (EPS) avec une participation financière qui diminue les coûts favorisant ainsi la pratique de l’équitation.

  • Dans les sections sportives

    Jusqu’en 2014, et par l’intermédiaire du comité départemental d’équitation, le Département accompagnait les collèges d’Orbec et de Saint-Pierre-en-Auge qui sont les seuls, dans le Calvados, à disposer d’une section sportive équitation. Le nouveau plan cheval a permis de rétablir une aide financière pour la section sportive du Collège Jacques Prévert. En ce qui concerne le collège Notre- Dame d’Orbec, le dialogue est engagé pour nouer des liens avec d’autres établissements scolaires du territoire afin d’assurer une continuité pour les élèves à l’issue du collège.

  • Accompagner les jeunes champions

    Le plan cheval permet d’aider de jeunes cavaliers, champions en devenir, d’accéder au plus haut niveau. En contrepartie de cette aide financière, les jeunes champions portent les couleurs départementales et participent à différents événements organisés et soutenus par le Département. Ils effectuent des interventions auprès de collégiens, rencontrent les jeunes sur des « opérations jeunesse » et lors du cross scolaire du Département et ont ainsi de vrais rôles d’ambassadeurs !

  • Joelle-DESFONTAINES.jpg
    Principale du collège Jacques Prévert à Saint-Pierre-en-Auge

    Joëlle Desfontaines

    « Aujourd’hui, le collège Prévert propose aux collégiens, dans son offre de formation, une Section Sportive Équitation (SSE) de l’enseignement public du Calvados. Elle n’est pas réservée aux cavaliers de haut niveau, mais tout simplement à de jeunes élèves passionnés, titulaires du Galop 1, qui souhaitent se perfectionner. La progression amène à une ouverture sur les différentes disciplines (CSO, CCE, Dressage, Hunter, Pony-Games, Horse-Ball...). La préparation pratique et théorique aux examens fédéraux, la préparation et la participation à des compétitions, l’organisation technique de compétitions équestres auxquelles nos élèves sont invités à participer ne pourraient être accessibles à tout élève sans le soutien financier du Département du Calvados : au collège Prévert, la question pécuniaire liée à la pratique équestre ne doit pas être un frein ; le budget du collège, via le Département, finance majoritairement la section sportive ».

  • DEAUVILLE-LONGINES-CLASSIC-6.jpg

    Soutenir les manifestations sportives

    Le Département soutient à la fois les concours équestres départementaux réservés aux cavaliers amateurs et les concours équestres d’envergure nationale et internationale. Ce double niveau d’intervention permet d’assurer un accompagnement cohérent des différents cavaliers du Calvados qu’ils soient amateurs ou de haut niveau. Une belle manière d’assurer une continuité essentielle à la pratique sportive, de permettre l’accès d’un large public aux concours et de contribuer au dynamisme et à l’attractivité du territoire.

  • DSC_1578sol.jpg

    L’équithérapie : le cheval autrement

    Développer l’approche thérapeutique et sociale par le cheval auprès des publics en difficulté ou en situation de handicap est un des nouveaux enjeux du plan cheval. C’est pourquoi le Département mobilise le manège équestre du foyer occupationnel pour adultes de Graye-sur-Mer, soutient le concours de para-dressage Handi équi’Compet et des initiatives liant le cheval et l’action sociale.

  • JL.jpg
    Cavalière spécialiste du dressage

    Justine Ludot

    « Je suis montée sur un cheval à l’âge de 18 mois et je fais de la compétition depuis que j’ai 8 ans. J’ai tout de suite accroché avec le cheval. J’ai été 4 ans en équipe de France des moins de 18 ans et moins de 21 ans. Aujourd’hui, j’ai 22 ans et après une année loin des concours pour préparer ma jument, je reprends la compétition en ce mois de septembre. Mon objectif est désormais de participer aux championnats de France en octobre puis aux championnats d’Europe en 2020. J’aime les défis, avoir des objectifs, me dépasser. La compétition, c’est difficile et parfois moralement éprouvant mais c’est une expérience qui enrichit sur tous les plans, qui permet d’apprendre à se connaître et de développer une force incroyable. Le Département me soutient financièrement depuis 3 ans. Il me fait participer à de nombreux événements et m’offre beaucoup de visibilité ce qui me permet d’avoir plus de sponsors. Son aide compte beaucoup et me facilite mon parcours ».

  • Jean-marie-Franoise.jpg
    Moniteur au foyer occupationnel pour adultes de Graye-sur-Mer

    Jean-Marie Françoise

    « Nous disposons d’une pension pour chevaux au sein du foyer et ce sont les résidents qui les sortent, les soignent, les nourrissent, font leur box, leur parlent, les caressent... Ils recherchent le contact avec l’animal qui ne regarde pas si celui qui s’occupe de lui est en situation de handicap ou non. Le cheval offre une image de noblesse, de force, de liberté, de majesté et il renvoie du positif à ceux qui s’en occupent. Il est mon support de travail avec les résidents, il aide à créer du lien et sert de médiation entre deux mondes. Nous travaillons avec chaque résident sur un projet individuel qui peut porter sur la confiance en soi, l’espace, le comportement… Les résidents sont très heureux d’accueillir le public qui vient au manège équestre et de leur montrer ce qu’ils ont appris avec les chevaux. Notre objectif est de favoriser leur socialisation et leur ouverture vers l’extérieur ».

CalvadosDep_logotype_bandeau-horizont.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même