Calvados Magazine - 137 : Hiver 2019

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Merci pour votre abonnement.

Envoyer Fermer

Merci pour votre abonnement.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Tout le monde en parle

  • voie-verte-vie.jpgVoie-verte-de-la-Vie-Carte2.jpg
    La seconde tranche de travaux de réhabilitation lancée

    Voie verte de la vie

    Aménagée en 1999 et traversant les Marais de la Dives, au cœur de l’itinéraire Cabourg-Vimoutiers, la voie verte de la Vie souffrait d’une dégradation importante de son revêtement initial en sable compacté. Le Département a pris en charge les travaux de renouvellement en les intégrant dans un programme de requalification de l’itinéraire avec installation de mobilier, mise en place d’une signalisation et réalisation de parkings.

    Après la réhabilitation de la première tranche entre Vimoutiers et Livarot, les travaux de la seconde tranche ont été lancés en octobre. Cette nouvelle opération concerne un parcours de 9 km entre Livarot et Saint-Julien-le-Faucon.

  • fleurissement_photo_29-3.jpg
    Huit communes récompensées dans le Calvados

    Villes et villages fleuris

    Huit communes du Calvados ont été primées lors de la remise des prix du Concours départemental des villes et villages fleuris en octobre à Orbec. Reviers, Livarot et Giberville sont les premiers, chacun dans leur catégorie, en fonction du nombre d’habitants. Les autres prix ont été décernés à Putot-en-Auge, Vieux-Bourg, Coulonces, Bavent et Epron.

    Un prix d’encouragement a été attribué à Mézidon-Vallée d’Auge. Deux catégories supplémentaires ont permis de récompenser dix particuliers et l’office de tourisme de Pont-l’évêque.

  • calliste-pilou-130.jpg
    19 jours, 22 heures, 43 minutes et 46 secondes pour traverser l’Atlantique

    Vogue avec un crohn

    C’est le 27 octobre que Pierre-Louis Attwell, originaire d’Honfleur et son comparse le Granvillais Calliste Antoine, ont pris le départ de la mythique Transat Jacques Vabre Normandie-Le Havre, à bord de leur bateau de course « Vogue avec un Crohn », un Class40 de 12 m de long. Direction Salvador de Bahia au Brésil.
    Après bien des rebondissements, ils ont franchi la ligne d’arrivée 19 jours plus tard en se classant 11e de leur catégorie sur 27 bateaux. Pierre-Louis Attwell est bien connu des Calvadosiens puisqu’il est soutenu depuis longtemps par le Département. Atteint lui-même par la maladie de Crohn, il navigue depuis plusieurs années pour faire connaître sa maladie au grand public et porter un message d’espoir.

  • Clara-Dewaele-Canouel-VP-aux-citCs-de-Tony-Estanguet-president-du-cojo.jpg

    Le Calvados, labellisé Terre de jeux pour les les Jeux Olympiques 2024

    L’esprit de l’olympisme va souffler sur le Calvados. Une convention a été signée entre le Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et le Département qui va ainsi être labellisé « Terre de Jeux 2024 ». Mobilisés dès la phase de candidature aux JO 2024, les territoires ont joué un rôle essentiel en soutenant le projet. Paris 2024 a souhaité poursuivre cette collaboration en impliquant les Départements dans l’organisation de l’événement et en rappelant leurs diverses compétences comme le sport, le tourisme, le handicap, les collèges... Avec des projets communs, le Calvados sera ainsi pleinement engagé dans l’aventure olympique aux côtés des collectivités locales et du mouvement sportif calvadosien.

  • DJI_0013-22.jpg
    Une saison record avec les festivités du 75e anniversaire du Débarquement

    Bilan touristique

    Avec un taux de satisfaction élevé, la saison touristique 2019 est encore meilleure que celle de 2018, déjà considérée comme un excellent cru. 2019 a été perçue comme bonne par deux professionnels du tourisme sur trois, avec un premier semestre satisfaisant et un remarquable début de saison estivale porté par le 75e anniversaire du Débarquement et ses manifestations. L’été a dépassé le niveau d’activité de 2018 et la clientèle étrangère a fortement progressé, à l’exception des Britanniques.

    Si le printemps a connu une activité correcte mais fluctuante, du fait des conditions météorologiques, le mois de juin peut être qualifié d’excellent et même sans précédent. La fréquentation a battu des records lors de la semaine du 75e anniversaire. En juin, le dispositif Flux Vision a mesuré 3,4 millions de nuitées touristiques contre 2 millions l’an dernier. Avec l’effet post-anniversaire et des conditions météo favorables, la fréquentation en juillet et août est supérieure aux trois années précédentes. La canicule a également amené les touristes à venir chercher un peu de fraîcheur dans le Calvados. Au final, plus de 7,8 millions de nuitées touristiques ont été consommées en haute saison dans le Calvados en 2019.

  • IMG_20190929_121916.jpg
    Trois passerelles du port artificiel d’Arromanches restituées

    Devoir de mémoire

    Des passerelles métalliques de l’ancienne jetée flottante de Port Winston, installée à Arromanches en 1944 pour le Débarquement, viennent d’être redonnées à trois communes du Calvados : Arromanches-les-Bains, Tracy-sur-Mer et Saint-Côme-de-Fresné. Au lendemain de la guerre, ces passerelles ont servi à remplacer les ponts détruits en France. En 2014, la commune de Cattenom en Moselle décidait de démonter un de ces ponts et proposait aux communes de récupérer leur passerelle au nom du devoir de mémoire. Elles seront revalorisées dans chaque commune pour être visibles du public.

  • defi-portais.png

    Le Défi Portais, un jeu de cartes pour petits et grands

    Les éditions la Goélette du Goéland de Port-en-Bessin ont réalisé et produit un nouveau jeu de cartes, conçu par Michel Blaie, accompagné d’historiens et d’amateurs passionnés par l’histoire de leur port. Soutenu par le Département, la Région Normandie, le Ville de Port-en-Bessin-Huppain, la CCI Caen-Normandie et Copeport, le jeu a été présenté au public lors de la manifestation « Le Goût du Large » en novembre. L’objectif du Défi Portais, qui s’adresse aux joueurs de plus de 7 ans, est d’offrir un regard contemporain sur le monde de la pêche professionnelle, de la mer et des marins.

    En savoir plus

    Le Défi Portais est en vente à Port-en-Bessin-Huppain (Comptoir de la Mer, Super U et Grain de Sable), à Bayeux (Leclerc, poissonnerie La Nouvelle Vague) et sur demande à l’adresse mail edition@lagoelettedugoeland.com

  • mCdiathaque-St-Aubin15.jpg
    Handicap et spectacle

    L’art du kamishibaï à l’honneur

    C’est un beau projet qui a lieu pour la 3e année consécutive entre les résidents du Foyer occupationnel pour adultes handicapés de Graye-sur-Mer et la médiathèque de Saint-Aubin-sur-Mer. À l’initiative de Valérie Mortain, bibliothécaire et de Florence Quidor, monitrice, huit résidents apprennent l’art du kamishibaï, une discipline japonaise. Le kamishibaï, qui signifie « théâtre de papier », est une technique de contage basée sur un petit cadre de la forme d’un théâtre dans lequel défilent des planches dessinées qui racontent une histoire.

    Pour Valérie, c’est « une autre forme de lecture qui implique vraiment les participants. Il y a d’abord le choix de l’album. Toute l’équipe se concerte pour élire l’histoire qui va être racontée. Puis autour de la table, chacun participe en dessinant, en coloriant, en découpant. Il y a de la place pour tous ».Florence accompagne les résidents une fois par semaine à la médiathèque. « Lorsque le kamishibaï est prêt, nous mettons en place le spectacle animé qui est proposé dans les écoles de Saint-Aubin-sur-Mer, à l’IME de Graye-sur-Mer puis au grand public pour une séance au début de l’été ». Un vrai partenariat qui valorise la création et le travail d’équipe.

CalvadosDep_logotype_bandeau-horizont.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même