Calvados Magazine - 137 : Hiver 2019

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Merci pour votre abonnement.

Envoyer Fermer

Merci pour votre abonnement.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

-SandrineBoyerEngel-samedi-matin--Planches-Contact-23.jpg © Sandrine Boyer Engel
-SandrineBoyerEngel-Les-expos-9.jpg © Sandrine Boyer Engel

En savoir plus sur le festival

Jusqu’au 5 janvier à Deauville.
Renseignements sur : www.indeauville.fr/festival-planches-contact-2019

Retour En avant

Festival

Planche(s) Contact souffle ses 10 bougies à Deauville

Le festival de résidences et de commandes photographiques Planche(s) Contact fête cette année sa 10e édition. Jusqu’au 5 janvier, il propose de découvrir 22 expositions installées dans plusieurs lieux de Deauville.

Avec pour thématique l’exploration et la restitution de tout ce qui constitue l’identité d’une ville, Planche(s) Contact met en valeur des travaux réalisés par des artistes invités en résidence à Deauville.

Ce festival de la création, où les photographes transmettent leur vision de la ville, est devenu au fil des années un observatoire des territoires et de leurs évolutions, des côtes normandes aux grandes villes de proximité, en passant par les campagnes du pays d’Auge. Année après année, des photographes portent leur regard singulier sur Deauville. Laura Serani, nouvelle directrice artistique, a souhaité, pour cette édition anniversaire, investir de nouveaux lieux et prolonger les expositions. Les six photographes invités cette année sont Carole Bellaïche, Nicolas Comment, Larry Fink, Alisa Resnik, Klavdij Sluban et le collectif Riverboom. Sarah Moon préside le jury qui accompagne les jeunes photographes et désigne le lauréat du Tremplin Jeunes Talents. Cette année, Chau-Cuong Lê a remporté le prix 2019 à l’unanimité pour son travail mené sur le thème de l’adolescence.

Une exposition monumentale sur la plage

Une exposition monumentale d’œuvres du photographe de mode et réalisateur sud-africain Koto Bolofo est proposée sur la plage de Deauville. Autre lieu mythique de la station balnéaire, la Villa Strassburger accueille pour la première fois une exposition, celle d’images d’archives de Claude Lelouch, invité d’honneur.

Le « Off » du festival accueille également une quinzaine d’expositions photographiques d’artistes, d’associations, de collectifs, dans des villas, des lieux publics, des commerces. Dans les locaux de la salle des fêtes, la Maison du Festival accueille un espace dédié aux rencontres et aux échanges avec le public.

En savoir plus sur le festival

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

CalvadosDep_logotype_bandeau-horizont.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même